Terre des pigeons

Éric Gauthier

N/D

Au douzième étage de la résidence Thompson, à l'Université d'Ottawa, par un beau matin de septembre, trois étudiants attendaient l'ascenseur. Le destin allait faire d'eux des pionniers, mais ils ne le savaient pas encore. Ils se tenaient là, debout, insouciants, et ils attendaient.

De temps en temps, l'un d'eux marchait de long en large dans le couloir et revenait prendre sa place. Parfois, un autre s'avançait jusqu'aux portes métalliques grises et appuyait de nouveau sur le bouton, juste au cas où l'ascenseur aurait mal compris la première fois.

Après quelque temps, deux des Françaises de l'étage arrivèrent. Des salutations furent échangées dans les deux langues officielles, puis le silence retomba. C'était un silence lourd et nerveux, un silence fait du frottement des pieds sur le tapis, du froissement des vêtements et des toux discrètes des fumeurs. De temps à autre, quelqu'un s'essayait à passer un commentaire, question de chasser le silence... mais toujours le silence revenait.

C’est une vaste terre que nous occupons, nous et les pigeons. Nous la peuplons de nos imaginations autant que de nos vies. Et qui peut dire, lorsque tout est terminé, ce qui a été vécu et ce qui a été rêvé ? Du métro de Montréal à l’Inde du début des temps, des ascenseurs de l’Université d’Ottawa aux trains à poèmes brésiliens, il y a toujours une histoire à raconter. Peut-être qu’en ce moment même les pigeons se racontent la vôtre… Sur la couverture et dans le livre, les illustrations sont des dessins originaux de Tom Fowler.

Livre avec CD
 

Illustrateur: 
Fowler, Tom
64 pages
ISBN: 
2-922528-30-8
Année de publication : 
2002
Gauthier, Éric