Portraits en blues de travail

Jocelyn Bérubé

N/D

Faire un disque est une aventure que je n’ai pas vécue souvent. Le dernier disque en date remonte à l’hiver 1979-1980. Nous étions encore avec le support analogique, le produit s’appelait un « vinyle 33 tours » ; on préparait « un long-jeu », on enregistrait un microsillon et l’on sortait un « album ». J’ai décidé d’opter pour une certaine continuité et donc de sortir un autre « album ». Pour ce faire, j’ai cédé à l’aimable invitation des Éditions Planète rebelle. Qui dit album dit photos ou portraits…

J’ai ouvert mon tiroir, celui des histoires, plein de chemises de portraits, avec l’intention d’en choisir quelques-uns pour remplir l’album. Certains visages somnolaient, fardés d’une poussière de silence depuis plusieurs années ; d’autres, réveillés par le bruit du tiroir, ont aussitôt voulu grimper sur la pile pour montrer leur face, et me lancer : « Moi ! moi ! » Certains m’affectionnaient au point de vouloir me donner leur chemise au complet. J’ai répondu : « Je ne peux quand même pas prendre tout le monde, comptez-vous chanceux que je fasse un CD, car si c’était un “long-jeu”, vous seriez encore moins nombreux ! » J’ai ajouté : « Je vais choisir parmi ceux qui ont fait leur classe ! » Un problème a surgi : ce sont les inclassables qui avaient de la classe et une certaine gueule ; certains s’étaient même déjà servis de la mienne pour se mettre en parole. J’ai fait un compromis : cinq portraits pour le CD et six pour le livret. J’ai demandé aux autres d’être patients ; une histoire vient en son temps ou, au plus tard, à son heure.

Les contes de Jocelyn Bérubé sont un voyage dans le temps empruntant à notre mythologie et à notre tradition orale. Comme un trésor découvert sur la route de l’imaginaire que l’auteur veut redonner aux gens d’ici car, pense-t-il, ils en sont en partie propriétaires. Sur le CD, Jocelyn Bérubé est accompagné des musiciens Pierre Laurendeau, Vincent Beaulne, Mario Giroux et Luc Breton.
 

Livre - CD


 

96 pages
ISBN: 
2-922528-39-1
Année de publication : 
2003
Bérubé, Jocelyn