Lord Mariano, Enzo

La lune était ronde comme biscuit quand Enzo est né. Pour le féliciter, ses parents ont décidé de lui donner un drôle de nom, celui d’un plongeur italien… Il n’a pas touché à un crayon avant l’âge de quatre ans et préférait observer les autres dessiner. Il a réalisé qu’il était capable de dessiner le jour où il a tracé son premier homard. C’est à ce moment précis qu’il a passé à travers toute la pile de papier de sa mère en quelques minutes. Depuis qu’il est tout petit, il a toujours eu peur de grandir… Et ce qui est génial avec son boulot d’illustrateur, c’est qu’il peut redevenir un petit garçon une fois de temps en temps ! Bref, il s’appelle Enzo Lord Mariano et dans la vie, il mange, il dort, il dessine, il joue de la musique et il vit avec une grosse patate de chat.

Visitez son blogue