Prise de parole

Rencontre avec Jennifer Couëlle, auteure

Ton sixième album avec CD publié chez Planète rebelle paraît le 14 septembre, quels sont les atouts d’une telle collaboration qui date de 2007 ?
Une maison d’édition qui vous appuie, qui vous publie sur la durée, c’est précieux. Elle donne le feu vert au processus créateur qui, potentiellement, s’intensifie, se précise, et prend peu à peu tout son sens. Mon expérience avec Planète rebelle me permet en quelque sorte de me découvrir. C’est une relation de confiance réciproque, nourrie d’avis et

12 September 2011

Nouveauté : Paroles tous azimuts

À l’ère de l’interdisciplinaire, prendre la parole sur scène, c’est aussi savoir choisir, voire combiner différents procédés narratifs qui empruntent aussi bien à la littérature, au théâtre et au conte qu’au cinéma et à la chanson. Il n’est pas rare de voir l’artiste métisser diverses formes d’oralité au point de donner corps à une parole sortant des sentiers battus, à une narration atypique parfois inédite.

16 Aout 2011

Conter le Pays

La récente Fête nationale, qui s’est tenue sous le thème « Entrez dans la légende », m’a troublé. Jusque-là, je pensais que les observateurs du milieu qui s’inquiètent de la muséification du conte s’en faisaient pour rien. Je n’en suis plus aussi sûr…
D’un côté, j’ai été ravi que le conte fasse (enfin !) partie des festivités et que mes collègues essaiment dans les villages et les fêtes de quartier. D’un autre, j’ai dû constater à quel point, pour bien des Québécois, le conte est

05 July 2011

Oser voir les frontières

Nicolas Rochette, jeune conteur québécois de la relève, nous fait part de ses questionnements. Publié tout d'abord sous la forme d’un feuilleton sur notre page Facebook, nous vous livrons ici l'intégralité de son propos.

Perception de l'évolution actuelle du conte au Québec
Certains conteurs m’ont déjà dit que le renouveau du conte au Québec a près de 25 ans. Il a donc mon âge, mais je n’ai pas sa maturité. J’ai connu le conte au détour de 2005. Depuis, je m’intéresse au conte par une sorte de séduction qui me fait réfléchir,

29 June 2011

De la «Rencontre de Sherbrooke»

Auteur et expert en contes et légendes, Bertrand Bergeron nous livre ici en avant-première ses impressions sur l’essai : Le conte : témoin du temps, observateur du présent. Ce texte sera publié en novembre prochain, dans la revue Rabaska [éditée par la Société québécoise d’ethnologie (SQE), la revue Rabaska s’intéresse au domaine des traditions françaises en Amérique du Nord].

08 June 2011

En action

Il est difficile d’imaginer un contrat plus formateur que celui de développer et de coordonner un projet de l’envergure d’Agir par l’imaginaire. La liste des défis est longue, mais une chose est certaine : mon manque d’expérience m’a bien servie, car si j’avais su l’aventure qui m’attendait!…

26 April 2011

Le maître-artisan

Dans le milieu du conte, il est de bon ton de parler du contage comme d’un artisanat (voir notamment le chapitre « Patience de l’arrosage », de Luidgi Rignanese, dans L’art du conte en dix leçons, Planète rebelle, 2007). Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste ?

Cette question m’a fait repenser à une fable chinoise qu’avait présentée la conteuse et intellectuelle brésilienne Regina Machado 1, lors d’une rencontre organisée en 2009 par les Productions Littorale.

31 March 2011

« Écrire et composer un livre avec CD ou regarder passer les taureaux sur un tourne-disque », par Julie Hétu

Prendre le temps de réfléchir, de regarder, d’écouter.
Prendre le temps d’écrire et de composer.
Prendre le temps d’écouter la pensée chanter.

En évitant les blogues et les médias sociaux qui, selon moi, mangent les mots au fur et à mesure qu’on les écrit, j’arrive à prendre le temps.

28 February 2011

La danse des ténèbres

Dans un billet insolite, drôle et touchant, Jacques Falquet nous livre une expérience personnelle qui a marqué son parcours de conteur.

J’ai suivi un stage d’initiation au butoh, il y a longtemps. Le butoh, vous savez bien : cette danse bizarre où des hommes et des femmes au crâne rasé, nus sous un maquillage blanc, tordent leur corps torturé ou

22 February 2011

Le conte : témoin du temps, observateur du présent

"Le conte est d’une longue tradition de parole et de mémoire humaines. Patrimoine immatériel, patrimoine vivant, il est témoin du temps, il est observateur du présent. Aujourd’hui où tant d’autres moyens et valeurs accompagnent l’humain dans sa destinée, quels sont encore la place du conte et son rôle à jouer ? Les réponses qu’il propose, les questions qu’il soulève,

20 January 2011