Palabrages, vous avez dit…

Palabrages est un mot valise pour Palabre, l’arbre à palabre des Africains et la vallée du Vaunage en Languedoc-Roussillon. Au son des cigales qui chantent du matin au soir, ce festival de conte se tient dans huit communes de la vallée, entre Nîmes et Sommières.

La fête a commencé sur la place du marché de Calvisson en plein cœur de la vallée. Entraînés par les chansons rigolotes de la chorale «Les Courants d’air», distraits par les odeurs de saucissons et d’épices des étals des marchands, nous déambulons toutes les allées du marché pour se rendre au spectacle, un apéro-conte avec le conteur Claude Delsol, que nous avons vu à Montréal l’automne dernier, Françoise Diep,conteuse et directrice artistique du festival, et Pascal Quéré, un conteur de la région. À peine installés, qu’il se met à pleuvoir des clous. On s’abrite sous le préau et la fête continue. Elle se terminera par un verre de vin du pays, puis deux… Ce festival est né en solidarité avec un village du Burkina Fasso à l’initiative de François Moïse Bamba, un conteur vivant en France mais originaire du village, au joli nom de Ouolankoto. En 2003, Françoise Diep et son mari Daniel, avec des amis, organisaient les premiers spectacles de contes au bénéfice du village africain qu’ils parrainent. Devant l’enthousiasme de la population de la vallée landocienne, ils recommencent l’année suivante et naît finalement l’Association Caravaunage regroupant une centaine de membres. Un accueil chaleureux, de bons conteurs, des lieux magnifiques, voici un festival qui vaut le voyage !

Section: