Nouveau Planète rebelle !

Cette expression m’a toujours amusée. Du Tide « renouvelé », du Coke « Nouveau » ou Nouveau : de l’aspirine enrobée ! En fait, un vieux produit que l’on connaît bien, mais dont le contenant est revampé. Pourquoi donc un nouveau site Web pour Planète rebelle et ce blogue qui voit le jour ?

À sa fondation par André Lemelin, à l’automne 1997, Planète rebelle s’est donné pour mission de publier des œuvres de création littéraire qui, par leur caractère non commercial, ne trouvaient pas d’autres lieux de diffusion. Planète rebelle a travaillé à la publication de romans et de recueils de nouvelles et de poésie, marginaux par leur caractère novateur ou exploratoire.

Après son rachat en 2002, la politique éditoriale de la maison a évolué, de sorte que l’on trouve aujourd’hui deux directions de travail : littérature et oralité. L’oralité – la littérature orale ou encore la littérature de tradition narrative orale – touche principalement (mais non exclusivement) le genre du conte par la publication de livres avec CD, ce qui permet d’associer dans un même ouvrage la version écrite des récits et leur version orale qui, selon le cas, a été captée lors d’un spectacle ou enregistrée en studio.

Au fil des ans, Planète rebelle a renforcé sa ligne éditoriale en regroupant ses publications par genre dans des collections et en lançant deux collections jeunesse. Le succès exceptionnel de Fred Pellerin et l’augmentation des ventes en général ont permis d’augmenter peu à peu les investissements marketing et de publier plus de titres chaque année. Une autre démarche significative réside dans un ensemble d’actions pour conquérir l’Europe francophone. Ces actions se sont articulées autour de visites effectuées en   France , en Belgique et Suisse, auxquelles s’est arrimée la participation à divers événements. La volonté de Planète rebelle ne se limite pas à faire des ventes ponctuelles. Son principal objectif est de développer ses marchés de façon continue et de créer des liens durables avec des partenaires.  

L’un de ces partenaires est Oui’Dire éditions. Spécialisées dans la production de disques de contes, les éditions Oui’Dire offrent depuis 2003 une place de choix à la littérature orale. À côté de grands récits comme la mythologie grecque ou les contes des Mille et une nuits, ce catalogue propose aussi des créations contemporaines et des répertoires moins connus. Pascal Dubois, éditeur et directeur artistique, travaille en étroite collaboration avec les artistes. Chaque disque est le fruit d’un long travail, loin des réflexes de la scène, afin de trouver la voix qui sera assez intime et la création musicale la plus pertinente. Vous trouverez leurs CD en vente sur notre site, une vraie nouveauté !

Planète rebelle mise aussi sur les activités qui favorisent des échanges et la rencontre. Ce blogue fera une place, dans sa section Prise de paroles, à plusieurs collaborateurs : des experts, des « influenceurs », des amoureux du conte et, bien sûr, des conteurs. C’est dans cet esprit de soutien et d’échange que vous trouverez aussi régulièrement des nouvelles de La Grande Oreille, la seule revue en français sur les arts de la parole. À partir de notre passion commune, de notre exigence de qualité et de notre vision du conte, nous voulons partager et faire partager notre expérience, nos connaissances, nous ouvrir sur le monde en faisant circuler la parole conteuse entre le Québec, la France, et partout dans le monde où le conte est vivant.

Marie-Fleurette Beaudoin, éditrice
 

Section: