Lire aux éclats

Bonjour,

Je suis stagiaire tout le mois de mai chez Planète rebelle et je me présente brièvement à vous !

J’aime les étoiles, le chocolat, les surprises, les histoires à dormir debout, l’odeur du garage de mon père, les lucioles, les fleurs de lys, le fromage à la crème, la mer, les accents (graves ou aigus), les miracles, les films d’animation, le violon, les livres, le maïs soufflé, les brocantes, la pâte à biscuit crue, le mauve, les papillons dans le ventre, la nature et le Nutella, entre autres.

J’étudie à l’UQAM en communications, profil « Stratégies de production culturelle et médiatique ». J’ai aussi en poche un certificat du même établissement en création littéraire. J’ai un amour profond pour les histoires, peu importe d’où elles viennent. En ce sens, j’ai pris plaisir à récolter, notamment lors de mon certificat, celles qui poussent autour de moi pour les aider à atteindre maturité et en faire un magnifique bouquet. J’ai la profonde conviction qu’après tout, rendu au bout du bout, c’est tout ce qui reste : des histoires. Voilà l’une des raisons qui les rendent si précieuses.

Planète rebelle a une fabuleuse mission : celle d’encourager la littérature orale et de propager les histoires comme le plus merveilleux des virus aux petits et grands. J’ai choisi Planète rebelle pour ses valeurs et pour le conte de façon certaine.

Pour moi, le conte, c’est une échappatoire incroyable où l’univers des possibles s’ouvre grand pour faire saliver l’imaginaire et engendrer des merveilles, c’est joindre l’ancien à l’agréable et donner au nouveau un air d’antan, c’est une reconstruction du réel fort intéressante et une remise en question de la réalité. Le conte est donc, selon moi, non seulement nécessaire, mais aussi grandement salutaire.

Travailler et apprendre au sein de l’équipe de Planète rebelle est mon premier stage dans le cadre de mon baccalauréat. Je suis convaincue que l’expérience me sera bénéfique.

Je terminerai simplement en disant qu’il faut, comme me l’a déjà dit un ami, lire aux éclats ; des livres, oui, mais surtout la vie.

Au plaisir,

Carolane Robitaille

Section: