Au cœur de nos préoccupations : l’enfance

Il y a deux ans, à l’occasion de notre 15e anniversaire, l’équipe de Planète rebelle avait décidé de s’investir dans la défense d’une cause, celle du Dr Julien et de sa Fondation. Il y a une proximité évidente entre les actions de la Fondation du Dr Julien et le rôle de passeurs des artistes. Les conteurs – créateurs arpentant des sentiers traditionnels, inhabituels ou inexplorés, artistes du dénuement « qui survivent à la panne d’électricité 1 » – contribuent depuis l’aube des temps à la cohésion de la communauté. Pour que cette communauté grandisse, nous lui offrons par les livres la possibilité de nourrir l’enfance.

 

Cette année, nous avons choisi de soutenir le projet de quatre étudiants du collège Laflèche de Trois-Rivières, qui ont monté le spectacle Le Temps d’un conte dans le but d’amasser des fonds pour acheter des livres de contes pour des écoles primaires de leur ville. Le spectacle avait aussi comme objectif de dénoncer la décision du ministre de l’Éducation, M. Bolduc qui, au début de l’automne, avait déclaré que les commissions scolaires n’avaient qu’à couper dans l’achat de livres pour les écoles, puisque les enfants pouvaient très bien s’en passer !

 

Ces jeunes ont fait preuve d’une belle initiative en croyant que les livres, et le conte particulièrement, sont essentiels aux enfants pour l’éveil à la créativité, le développement de l’imaginaire et la transmission des valeurs communes. Ainsi, c’est plus de 4000 $ qui ont été amassés pour l’achat de livres à remettre aux écoles. Pour sa part, Planète rebelle a ajouté une contribution de 200 albums avec CD de la collection « Conter fleurette ».

 

Nous voici à un moment où il convient de faire le bilan de l’année qui s’achève et de formuler nos vœux pour celle qui s’en vient. Il est impossible d’ignorer la vague de changements qui transforme en profondeur le marché du livre. La chaîne du livre est un écosystème où tous les maillons sont interdépendants, aussi nous devons nous adapter à l’avancée importante du numérique et du commerce en ligne qui démontrent des changements d’habitude de lecture et d’achats. Le 12 août dernier, vous avez été nombreux à répondre à l’invitation d’acheter un livre québécois, un geste solidaire et d’appui à l’égard d’un milieu fragilisé au cours des dernières années. Noël est une autre belle occasion de manifester son engagement pour la culture d’ici en achetant des livres à offrir en cadeau.

 

Au delà des difficultés qui s’amoncellent et que nous oublierons le temps de nous réunir en famille et entre amis, je vous souhaite de Joyeuses Fêtes et une Bonne Année 2015. Qu’elle nous apporte aux uns et aux autres Paix et Amour.

 

Marie Fleurette Beaudoin, éditrice

 


1 Citation de Mike Burns dans Le conte : témoin du temps, observateur du présent

(Photo : Julie Beauchemin)